mardi 24 mai 2016

Henri hermet 2016 - Puy l'éveque

Ce week-end avait lieu la première manche du challenge henri-hermet à Puy l'éveque, une date qui s'annonce déjà dure avant le départ.

Vendredi je rejoins Bertrand chez lui à 16h30, le temps de charger la voiture et le bateau, c'est partit pour 2h30 de route.

Après un repas bien arrosé pour la plupart des compétiteurs et une courte nuit, le départ de la première manche est lancé.

Nous partons les uns après les autres par numéro, nous sommes donc appelés dans les derniers. On remonte la rivière, il y à beaucoup de débit, nous ne connaissons pas du tout la rivière, on s'arrête donc la ou on peut.

 Je décide de pêcher toutes les bordures au crank tandis que Bertrand pêche au leurre souple.

Même avec le moteur électrique à fond, on arrive pas à rester sur place. On doit donc sortir la corde de son bateau et s'accrocher à un arbre le temps de pêcher puis se laisser descendre.

Après des centaines et des centaines de lancés, on change de coin pour se mettre dans un remous que deux bateaux viennent de pêcher. Il ne faudra pas longtemps pour que mon crank prenne une cartouche sous le bateau, c'est un beau poisson qui se débat bien, mais malheureusement ça sera un chevesne de presque 50 cm qui n'est pas comptabilisé sur ce challenge..



Le soleil commence à bien taper, il est temps de se passer de la crème solaire.

Il fait vite très chaud, ça n'arrange pas mes choses.

On passe toute la journée à changer de coin, de techniques, rien....

Il fait plus de 30° et la fin de la manche arrive rapidement. Je prends une perche d'une vingtaine de centimètres toujours au crank et Bertrand se fait déchausser son one up pour la seule touche de la journée.

16h, c'est la fin, les bateaux rentrent au port.

Le soir, le rendez vous est donné à 20h pour l'apéro suivi d'un repas animé...

Dimanche matin, le rendez-vous est avancé d'une demi-heure, après une nuit encore plus courte que celle d'avant, ça va être dur..

Tout se passe très vite, le départ est lancé, puis 1h après l'orage tombe est la manche doit être arrêté d'urgence. Sur la montée d'orage, je parviens à trouver un banc de perches, mais elles feront encore moins de 25cm..

Le repas est donc avancé, ce n'es pas plus mal, nous sommes fatigués, dégoutés, et nous avons de la route..

Pour bien finir, nous prendrons la pluie tout le trajet...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire